Ma recette du Plum-Pudding

plum

Je vous ai déjà parlé du plum-pudding dans mon billet sur la période de l’Avent.

C’est que c’est quelque chose qui me tient à cœur.

Je ne vous raconterais pas à nouveau son histoire. Si vous souhaitez la connaître en détails, vous la trouverez par .

Je ne vous rappellerais pas non plus que pour moi, ce gâteau est l’essence même de Noël. De part son odeur de cannelle et de rhum, et de part sa convivialité. C’est un gâteau à cuisiner à plusieurs, et un gâteau à partager.

Non, je me contenterais aujourd’hui de vous en donner la recette car je me suis rendue compte en la cherchant sur le Net qu’on la trouvait difficilement. Et jamais comme je le fais (C’est comme le cassoulet, on ne trouve pas deux personnes qui le fassent de la même manière !)

Attention, voici la recette du Plum pudding ch’ti :

Pour faire un gâteau de 2,5kgs (la taille standard, mais ça se fait aussi souvent en 5kgs) vous aurez besoin de :

  • plus ou moins 1kgs de fruits secs (on donne souvent 100g de pruneaux, 750g de différents raisins secs et 250g de fruits confits. Moi je mets plutôt 200g de pruneaux, 350g de fruits confits et 550g de raisins secs)
  • 1 grosse cuillérée à soupe de cannelle, 1 de muscade et 1 de 4 épices
  • 250g de cassonade brune
  • 250g de miettes de pain rassis
  • 250g de gras de bœuf haché ou 250g de margarine coupée finement
  • 2 pommes coupées en lamelles
  • le jus d’1 orange et de 2 citrons
  • 4 œufs battus
  • 150g de farine
  • un peu de lait
  • Prévoyez aussi au moins 50cl de rhum brun

Préparez tous les ingrédients. Cette étape est plutôt longue, mieux vaut s’y mettre à plusieurs !

Mettre tous les ingrédients sauf le rhum et le lait dans un grand faitout, une grande bassine, un grand saladier, bref le contenant de votre choix pourvu qu’il soit grand.

DSC09272

DSC09276Le mélange réduit de moitié une fois bien mélangé !

Ajoutez 10cl de rhum maintenant. Et laissez reposer jusqu’au lendemain.

———

Voilà, vous êtes demain ? Bon.

Ajoutez 15cl de rhum et mélangez à nouveau.

Voilà venu l’heure de cuire ce qui ressemble pour l’instant à de la bouillie. Il y a deux écoles pour la cuisson. L’ancestrale préconise de mettre le mélange dans un grand drap, de le fermer, de le suspendre au-dessus d’une marmite dans laquelle vous aurez placé un fond d’eau et de veiller régulièrement à ce qu’il y ait toujours de l’eau au fond de votre récipient. La moderne (la mienne donc, qui n’a ni draps à jeter ni énorme marmite à la Caroline Ingalls) dit de verser le mélange dans un plat en verre beurré, de le placer dans le haut d’une couscoussière et de mettre de l’eau dans le bas.

DSC09278

Le principal est donc de cuire ce gâteau à la vapeur. Comptez 1h de cuisson pour 500g de préparation. Donc pour notre petit gâteau de 2kgs500, ce sera 5H. Pas moins. Mais peut-être un peu plus.

———-

Attendre que le gâteau soit bien refroidi avant de le démouler. Comme pour chaque gâteau, c’est l’étape la plus sensible.

P1070886

Et abandonner le plum-pudding pour quelques jours, voire semaines. L’idéal étant de le préparer début décembre pour Noël. Saurez-vous attendre ?

——-

Le soir de Noël, n’oubliez pas de le flamber en famille !

Pour se faire, rien de plus simple ! Enfoncez un sucre dans le milieu du plum-pudding. Faites chauffer dans une casserole du rhum. Lorsque le rhum est chaud versez le sur le sucre et sur le plum pudding. Mettez-y le feu et arrosez-le de manière régulière avec le rhum qui coule dans le plat.

P1070922Et au moment de le servir, recouvrez-les d’une sauce au rhum.

Voici la recette : faire fondre 50g de beurre avec 50g de cassonade brune. Ajouter 1 cuillérée à soupe de Maizena puis 15cl de rhum. Laisser cuire un petit peu pour que la sauce épaississe.

Bon appétit !!!

Le savez-vous ? Harry Potter en mange chaque année, que ce soit à Poudlard ou chez les Weasley. Il est appelé « Pudding de Noël »

Publicités

4 réflexions sur “Ma recette du Plum-Pudding

  1. heu…. je passe mon tour…. je vais plutôt faire des tourtous pour Noël ^_^ c’est pas une recette spécial Noël mais j’en ai envie ! c’est le p’tit plus du repas pour me rappeler ma Corrèze natale 😉

    J'aime

  2. C’est vrai qu’avec ses fruits confits, sa cannelle et son rhum, c’est un gâteau qui a un goût fort et ne peut pas être apprécié par tout le monde 😉 A la maison, je suis la seule à en manger sur nous 6, mais je ne désespère pas que mes enfants en grandissant apprennent à l’apprécier, je n’aimais pas non plus à leur âge.
    Je ne connais pas les tourtous, je chercherais. C’est drôle comme on a tous un met qui nous rappelle notre enfance 😀

    J'aime

  3. J’ai fait ce pudding hier, je l’ai donc demoule ce matin, il est superbe.
    Le plus difficile étant de ne pas y goûter de suite.
    Merci pour cette recette.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s