Fabriquer ses chocolats maison

Ce week-end, c’est la fête des grands-mères !

Je suis sûre que dans mon lectorat il y en a un ou deux en train de se dire « et mince ! » à l’instant même.

C’est vrai que parfois on est en manque d’inspiration concernant les idées cadeaux pour les mamies.

L’idéal serait un cadeau fabriqué par les enfants. C’est leur grand-mère après tout, pas la nôtre. Mais que faire ?

Je vous propose aujourd’hui de vous lancer dans la confection de chocolats maison. « Parce que les fleurs c’est périssable et les chocolats c’est tellement bon. »

chocolats2

Qu’Est-ce que vous en dîtes ? On s’y met ? Allez !

En matériel nous avons besoin d’un moule à chocolat (eh oui, on ne peut pas y déroger… Hier j’en ai vu à 2€ à GIFI. Si vous n’avez pas de GIFI à proximité rassurez-vous ils en vendent aussi à Carrefour à moins de 10€) et d’un pinceau à pâtisserie. En matériaux (hommage à m. Denis, prof de techno, et à son cours sur la différence entre matériel et matériaux) il nous faudra au moins 300g de chocolat et de quoi faire une garniture : crème liquide, pâte à tartiner par exemple. Nous y reviendrons dans l’étape 2.

ETAPE 1

Chemiser, tapisser, recouvrir, peindre le fond des moules de chocolat fondu.

J’utilise du chocolat qui me plaît au goût, pas du chocolat pâtissier car justement je ne trouve pas le goût top.

Je commence par faire fondre 100g de chocolat au micro-ondes. Ça marche très bien, il suffit de mélanger le chocolat toutes les 30 secondes jusqu’à la fonte totale et ne surtout pas le faire trop cuire.

Ensuite on tapisse toutes les parois de chocolat fondu avec le pinceau à pâtisserie. C’est l’étape des enfants. Les miens font ça très bien, très concentrés sur leur tâche, et trempant allègrement leurs doigts dans le chocolat. Vaut mieux prévoir des vêtements ne craignant pas d’être salis, il s’agit d’une étape à haute possibilité salissante.

Placer le moule au frigo afin que le chocolat durcisse.

Et dès que mes loulous ne sont plus dans les parages, je joue à la maman indigne (ou à la maîtresse de maternelle, si si je sais qu’elles font TOUTES ça !) : je remets une petite couche de chocolat fondu au pinceau. Je colmate les trous, les brèches, le grand Canyon…

En règle générale : il faut toujours faire une deuxième couche ! C’est essentiel pour ne pas se planter lors du démoulage (étape 4).

ETAPE 2

Préparer la garniture.

Le truc top dans le fait-maison c’est sans conteste de pouvoir faire preuve d’inventivité et d’adapter les recettes selon ses goûts. Je vous propose donc quelques idées de remplissage mais libre à vous de faire preuve d’inventivité !

Les ganaches :

Pour faire une ganache il suffit de chauffer 75ml de crème liquide et de la verser sur 50g de chocolat (pâtissier de préférence, il tient mieux en texture) puis d’ajouter 50g de beurre.

À partir de là vous pouvez imaginer pleins de recettes : du chocolat noir avec une goutte de kirsh, du chocolat au lait avec une goutte d’amaretto, du chocolat pralinoise mélangé à du pralin pour un côté croquant, du chocolat au café ou au caramel (marque Nestlé spécial pâtisserie, ils sont tops). Je vous confie mon petit préféré : du chocolat blanc mélangé avec de la noix de coco pour un semblant de Raffaello de chez Ferrero.

Le caramel :

Je tiens cette recette de sauce au caramel de ma copine Gypsie et elle est vraiment divine (la sauce, quoique la copine aussi en fait).

– 200g de sucre en poudre (pas de sucre cristal)
– 20g de beurre (salé ou non)
– 2 sachets de sucre vanillé
– 165g de crème liquide (je prends de la demi-écrémée classique)
– une pincée de fleur de sel
(- éventuellement de la poudre de vanille)

Choisir une casserole de taille moyenne à fond épais (meilleure diffusion de chaleur). Chauffer à feu moyen (sur ma plaque de cuisson, je mets sur 5).
Mélanger le sucre et le sucre vanillé (+ éventuellement la vanille en poudre). Mettre 2 cuillères à soupe de sucre dans la casserole. Laisser fondre et très légèrement colorer.
Pendnat ce temps (ça met un petit temps à arriver à la fusion, mais il faut surveiller attentivement ça quand ça commence, ça brûle vite !), mettez la crème à réchauffer au micro-ondes, chaude mais ne doit pas bouillir.
Ajouter 2 cuillères de sucre au sucre fondu, mélanger doucement avec une cuillère en bois (ça évite la cuisson moins homogène avec risque que le sucre chauffe trop et prenne de l’amertume) puis laisser fondre. Ajouter encore 2 cuillères, et ainsi de suite jsuqu’à la fin du sucre. Ca va dorer au fur et à mesure. Il faut surveiller que ça ne dore pas trop vite et pas trop foncé sinon ça devient de suite amer.
Laisser finir de fondre en remuant doucement puis ajouter la crème et remuer en faisnat attention (si ça saute ça brûle fort !!!!!). Laisser sur le feu en remuant jsuqu’à ce que le mélange s’homogénéise (en théorie il faut remonter à 130°C je crois mais la seule fois où j’ai bossé avec le thermomètre, j’ia loupé mon caramel !!!!!! Alors je ne fais qu’au feeling, et je rate très rarement comme ça -et uniquement les fois où je fais autre chose en même temps et ne surveille pas correctement lol).

Enlever alors la casserole du feu et ajouter le beurre de suite en remuant (décuire avec le beurre, on dit), jusqu’à son incorporation totale.
Ajouter alors la pincée de fleur de sel (plus ou moins grosse selon que le beurre était salé ou non), remuer et verser dans un pot.

Après refroidissement, mettre au frais.

Autres :

Vous pouvez aussi y mettre du Nutella, de la pâte à tartiner Spéculoos ou n’importe quelle pâte à tartiner maison, de la confiture de fruits, de la confiture de lait…

Mais j’y pense… Savez-vous faire la confiture de lait ? Non ? Voici ma recette, vous allez voir elle est simplissime. Mettre une ou plusieurs boîtes de lait concentré sucré dans le panier de votre cocotte minute. Remplir la cocotte d’eau. Mettre à chauffer à pleine puissance et compter 25mns à partir du moment où la vapeur s’échappe. Si vous n’avez pas de cocotte minute, une casserole fait l’affaire, c’est juste plus long.

Remplissez chaque chocolat de la garniture choisie.

ETAPE 3

Refermer chaque chocolat avec du chocolat fondu.

Remettre au frigo.

ETAPE 4

Démouler. Comme dans toutes recettes c’est l’étape la plus délicate (pas à confier aux enfants quoi !). Si votre couche de chocolat est assez épaisse et vos chocolats bien frais il n’y aura aucun problème et ça se fera tout seul !

chocolats1

Une petite boîte de chocolat à imprimer, et voilà un cadeau plus que convenable ! À offrir à n’importe quelle occasion !

J’espère que ce pas à pas vous sera utile. N’hésitez pas à me donner vos avis en commentaires !

Décoration simplissime pour le sapin

Je bats mon record de billets postés en peu de temps là (et hier vous avez battu le record de visiteurs sur mon blog : MERCI). Rassurez-vous, c’est juste que Noël est une période qui m’inspire ! Je devrais me calmer après.

Il y a quelques jours, j’ai trouvé sur Pinterest une idée de décoration toute simple pour mettre sur le sapin. A base de rouleaux de papier toilette vides ! Si, si, et même pas moches en plus !

Je l’ai donc proposé à mes filles, qui ADORENT bricoler, peindre etc. et sont bien plus douées que leur maman.

Et voici leur pas à pas :

  1. On découpe le rouleau vide en fines tranches.
  2. On assemble les parties avec du scotch double face, ou de la colle à défaut. Oui, nous, nous avons fait des étoiles à 6 branches et non 8.
  3. On peint, on décore.
  4. On ajoute un petit ruban pour pouvoir l’accrocher dans le sapin, et on admire ! DSC09280DSC09283

Elles sont très très fières d’avoir pu faire quelque chose de leurs mains sur le sapin.

Et moi, je dis merci Pinterest !

Bon, on ne trouve pas que des idées intelligentes sur Pinterest…

PS : le tuto d’origine est en allemand et vient de ce blog.

PS2 : vous savez comment occuper vos enfants samedi, dimanche et lundi maintenant.