Je suis la maman de Chloé

Je n’avais pas prévu de vous parler de Chloé.

Bien sûr j’ai été très touchée par le calvaire de cette petite fille.

Je suis une maman. Chloé aurait pu être MissBelette : même âge, même silhouette, même couleur de cheveux. Chloé aurait pu être chacun de nos enfants.

Et puis Chloé, c’est la voisine d’une copine, la cousine d’une autre, la copine de classe du fils d’une autre. Ce n’est pas juste une photo désincarnée sur un avis de recherche.

Comme des milliers de personnes je suis allée marcher pour elle, avec ce drôle de sentiment d’être inutile mais de faire quelque chose malgré tout.

Oui je suis touchée, émue, bouleversée même par ce drame.

Mais ce n’est pas pour ça que je m’entretiens avec vous.

Si j’ai ouvert mon blog aujourd’hui, c’est pour exprimer ma colère.

Non pas celle envers son meurtrier, des millions de gens l’ont fait avant moi et sans doute mieux que moi.

Je vous parle de celle que je ressens envers tous ceux qui osent commenter/dire/penser que la maman de Chloé a une quelconque responsabilité dans les faits. Il fallait mieux la surveiller. On ne laisse pas une enfant s’éloigner.

C’est comme ceux qui répondent pour une victime de viol : « c’est malheureux mais elle n’avait qu’à bien s’habiller » Un jour ça deviendra : « c’est malheureux mais elle n’avait qu’à pas sortir de chez elle »…

Quel est ce monde où la victime devient coupable ?

Est-ce pour se protéger qu’on en vient à penser de telles choses ? Pour se mettre à l’abri au moins par la pensée des drames potentiels de la vie ? C’est malheureux mais moi ça ne m’arrivera jamais, moi je suis plus qu’un parent attentif, moi je suis un parent parfait.

C’est malheureux mais…

Et bien moi je déclare, je revendique même : je suis la maman de Chloé.

Je lâche souvent mes enfants des yeux. Parce que je n’ai pas autant de mains que d’enfants. Parce que je n’ai pas assez d’yeux pour tous les avoir dans mon champ de vision. Parce que je suis préoccupée par ce que je vais faire pour le dîner. Parce que j’ai besoin de sas de décompression, de parler à des amis ou de faire autre chose intellectuellement que de gérer mes enfants tout le temps. Je suis actuellement à la plaine de jeux avec eux, branchée à mon téléphone. N’ai-je rien retenu ? Parce que je fais confiance à la vie, que pour moi les enfants ont besoin de petites libertés pour acquérir doucement de l’indépendance. Parce que je ne veux pas être le papa de Nemo. Parce que je suis humaine et imparfaite. Et que je me sais incapable de protéger mes enfants de tout. Que ça me bouffe. Mais que je n’y peux rien. Et je m’en rends encore plus compte maintenant.

Ne pas vivre pour ne pas prendre le risque de mourir ?

Madame la maman de Chloé, je compatis à votre peine. Je suis consciente que j’aurais pu être à votre place. Et ça me fait mal. Je vous souhaite que votre petit ange vous guide sur votre chemin, qu’il vous aide à continuer à être une maman aimante et imparfaite avec son petit frère et sa petite soeur. Et qu’il repose en paix.

chloe

Ca y est, je suis sur Facebook !

Pssssst ! Psssst !

Regarde à droite, oui là !

Tu le vois, le joli nouveau bouton ?

Et si tu cliquais un peu dessus pour voir ?

 

 

 

Oui, me voilà sur Facebook.

 

 

 

J’y posterais les liens vers mes billets bien sûr, mais pas que tu verras. Alors rejoins-moi ! Et partage-moi !!!

 

 

 

PS : Bonne fête des mamans à toutes les mamans et à ma maman à moi que j’aime fort !

Le savais-tu ?

Très fière ! D’autant plus que ce blog collectif est un blog que j’apprécie énormément, pleins de conseils, de douceur et de bienveillance.

Je suis une Seinte

tetee

Le savais-tu, toi, que c’était la dernière, ce matin-là, lorsque tu m’as rejointe dans mon lit pour te réveiller tout en douceur contre moi ?

Je n’ai oublié aucune de nos tétées, aucun de ces moments où nous semblions hors du temps, hors de l’espace. Juste TOI et MOI.

Je n’ai pas oublié la toute première. Tu avais une demie heure, la sage-femme venait de te remettre dans mes bras après t’avoir pesée et auscultée. Tu étais calme, tellement calme. Nous étions perdues dans le regard de l’autre. Je t’ai proposé le sein et tu l’as accepté comme une évidence. Tu as tété comme si tu l’avais toujours fait, je n’ai ressenti ni pincement ni sensation désagréable. Et tu t’es endormie dans mes bras.

Je n’ai pas oublié que nourrisson, lorsque tu avais faim, tu ne pleurais pas tu grognais doucement. Comme un langage secret entre nous. Et parfois, lors…

View original post 351 mots de plus

Nos villes en ce Noël 2013 – Partie 3

Après un billet et un autre , je clôture ce petit tour de nos villes en ces fêtes de fin d’année en ce jour d’Epiphanie grâce aux photos de Sarah. Merci Sarah !

Voici donc aujourd’hui :

MONACOphoto 1 photo 2 photo 3 photo 5photo 1

Je remercie une dernière fois tous ceux qui ont contribué à ces trois articles en m’envoyant leurs photos.

J’espère que vous avez tous passé de bonnes fêtes de fin d’année.

Je vous souhaite à tous une bonne galette des rois !

A bientôt (beh à demain en fait ! Avec un sujet bien moins réjouissant…) !

Nos villes en ce Noël 2013 – Partie 2

Tout d’abord, je voudrais vous souhaiter un

TRES TRES JOYEUX NOEL A TOUTES ET TOUS !!!!

et profiter de cette belle journée pour vous remercier d’être là, tout simplement.

Aujourd’hui, nous terminons notre tour de France du Monde des villes décorées pour Noël que nous avions commencé ici

Merci à Fanny, Coralie, Olivia, Claudine, Lilie et Samantha pour ces belles photos.

LYON

lyon

GENEVE

durant la Fête de l’Escalade

20131215_16091520131215_16024620131215_155855

COQUELLES

Centre commercial Cité Europe

COQUELLES COQUELLES2

BRUXELLES

patinoire du Poséidon

patinoire bruxelles

VIETNAM

vietnam vietnam2

THONON-LES-BAINS

thonon thonon2 (1) thonon2 (2)

QUIMPER

quimper

quimper3 quimper4

STRASBOURG

IMG_3806 IMG_3807 IMG_3808 IMG_3811 IMG_3812

CALAIS

2calais2

Ma recette du Plum-Pudding

plum

Je vous ai déjà parlé du plum-pudding dans mon billet sur la période de l’Avent.

C’est que c’est quelque chose qui me tient à cœur.

Je ne vous raconterais pas à nouveau son histoire. Si vous souhaitez la connaître en détails, vous la trouverez par .

Je ne vous rappellerais pas non plus que pour moi, ce gâteau est l’essence même de Noël. De part son odeur de cannelle et de rhum, et de part sa convivialité. C’est un gâteau à cuisiner à plusieurs, et un gâteau à partager.

Non, je me contenterais aujourd’hui de vous en donner la recette car je me suis rendue compte en la cherchant sur le Net qu’on la trouvait difficilement. Et jamais comme je le fais (C’est comme le cassoulet, on ne trouve pas deux personnes qui le fassent de la même manière !)

Attention, voici la recette du Plum pudding ch’ti :

Pour faire un gâteau de 2,5kgs (la taille standard, mais ça se fait aussi souvent en 5kgs) vous aurez besoin de :

  • plus ou moins 1kgs de fruits secs (on donne souvent 100g de pruneaux, 750g de différents raisins secs et 250g de fruits confits. Moi je mets plutôt 200g de pruneaux, 350g de fruits confits et 550g de raisins secs)
  • 1 grosse cuillérée à soupe de cannelle, 1 de muscade et 1 de 4 épices
  • 250g de cassonade brune
  • 250g de miettes de pain rassis
  • 250g de gras de bœuf haché ou 250g de margarine coupée finement
  • 2 pommes coupées en lamelles
  • le jus d’1 orange et de 2 citrons
  • 4 œufs battus
  • 150g de farine
  • un peu de lait
  • Prévoyez aussi au moins 50cl de rhum brun

Préparez tous les ingrédients. Cette étape est plutôt longue, mieux vaut s’y mettre à plusieurs !

Mettre tous les ingrédients sauf le rhum et le lait dans un grand faitout, une grande bassine, un grand saladier, bref le contenant de votre choix pourvu qu’il soit grand.

DSC09272

DSC09276Le mélange réduit de moitié une fois bien mélangé !

Ajoutez 10cl de rhum maintenant. Et laissez reposer jusqu’au lendemain.

———

Voilà, vous êtes demain ? Bon.

Ajoutez 15cl de rhum et mélangez à nouveau.

Voilà venu l’heure de cuire ce qui ressemble pour l’instant à de la bouillie. Il y a deux écoles pour la cuisson. L’ancestrale préconise de mettre le mélange dans un grand drap, de le fermer, de le suspendre au-dessus d’une marmite dans laquelle vous aurez placé un fond d’eau et de veiller régulièrement à ce qu’il y ait toujours de l’eau au fond de votre récipient. La moderne (la mienne donc, qui n’a ni draps à jeter ni énorme marmite à la Caroline Ingalls) dit de verser le mélange dans un plat en verre beurré, de le placer dans le haut d’une couscoussière et de mettre de l’eau dans le bas.

DSC09278

Le principal est donc de cuire ce gâteau à la vapeur. Comptez 1h de cuisson pour 500g de préparation. Donc pour notre petit gâteau de 2kgs500, ce sera 5H. Pas moins. Mais peut-être un peu plus.

———-

Attendre que le gâteau soit bien refroidi avant de le démouler. Comme pour chaque gâteau, c’est l’étape la plus sensible.

P1070886

Et abandonner le plum-pudding pour quelques jours, voire semaines. L’idéal étant de le préparer début décembre pour Noël. Saurez-vous attendre ?

——-

Le soir de Noël, n’oubliez pas de le flamber en famille !

Pour se faire, rien de plus simple ! Enfoncez un sucre dans le milieu du plum-pudding. Faites chauffer dans une casserole du rhum. Lorsque le rhum est chaud versez le sur le sucre et sur le plum pudding. Mettez-y le feu et arrosez-le de manière régulière avec le rhum qui coule dans le plat.

P1070922Et au moment de le servir, recouvrez-les d’une sauce au rhum.

Voici la recette : faire fondre 50g de beurre avec 50g de cassonade brune. Ajouter 1 cuillérée à soupe de Maizena puis 15cl de rhum. Laisser cuire un petit peu pour que la sauce épaississe.

Bon appétit !!!

Le savez-vous ? Harry Potter en mange chaque année, que ce soit à Poudlard ou chez les Weasley. Il est appelé « Pudding de Noël »

Nos villes en ce Noël 2013

Ca y est, nous entamons la dernière semaine de l’Avent. Plus que 7 jours, et 6 chaussettes (6 cases du calendrier sans doute chez vous) à ouvrir.

Et puis c’est fini jusqu’à l’année prochaine.

C’est donc le moment ou jamais de profiter de cette ambiance si particulière !

L’une des choses que je préfère moi, durant les fêtes, c’est admirer les décorations des villes ! Je suis comme une gosse devant toutes ces illuminations qui se révèlent le soir tombé, je trouve que c’est juste MAGIQUE !

Malheureusement, je n’ai pas vraiment l’occasion de voyager en cette période.

C’est pourquoi mercredi dernier je vous ai lancé un appel à l’aide.

J’espérais pouvoir découvrir (et vous faire découvrir) quelques villes françaises décorées pour Noël, et vous avez fait plus qu’exaucer mes souhaits puisque grâce à vos photos j’ai même pu sortir de l’hexagone !

Merci à : HopHop, Ange, Malmo, Christelle, Aurélie, Marie et Lilou pour ces jolies contributions.

Je suis donc très heureuse aujourd’hui de vous montrer les décorations de :

PARIS

 

OLLIOULES (83)  

ollioules ollioules2

BRUXELLES

bruxelles1 bruxelles2 bruxelles3

BERCK (62)

berck berck2

LONDRES

LONDRES1 londres3 londres4 londres5 londres6

CALAIS (62)

calais (2) calais calais2 CALAIS3 CALAIS4

LAGNY-SUR-MARNE

magny1 magny2 magny3 magny4

SALON-EN-PROVENCE

salon salon2 salon3 salon4 salon5 salon6

Encore merci à tous, vos photos sont magnifiques !

Si d’autres personnes ont envie d’apporter leur contribution, il vous est encore possible d’envoyer vos photos sur mon mail (esperanda*2001@Yahoo.fr sans l’étoile). Je les publierais mercredi prochain.