Le pot du bonheur – Verdict.

Il n’est pas trop tard pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2015 ?

Après tout on est encore au mois de janvier, alors je vous souhaite que chaque jour de cette année vous apporte un rire d’enfant, un moment rien qu’à vous, de réaliser une chose qui vous tient à coeur, une occasion de mettre un papier dans le pot des petits bonheurs.

Qu’est-ce que c’est que ce bidule ?

L’année dernière j’ai découvert sur Facebook une joyeuse idée à mettre en place en famille : installer un bocal dans lequel chacun pourrait aller y déposer ses moments positifs sous forme de petits papiers. Deux buts : se rendre compte des petites joies de la vie et passer un bon moment à la fin de l’année à relire tout ça ensemble. C’était décidé : ce serait notre bonne résolution de 2014. Je vous le racontais ici.

Je peux à présent en dresser le bilan.

Les premiers jours, tout beau tout neuf, les filles se sont empressés de noter chacun de leur petit plaisir, aussi minime soit-il. Et puis la nouveauté s’est émoussée, l’envie aussi. Pour tout vous dire, le mois de janvier constituait la moitié des anecdotes présentes, au point que je ne pensais pas renouveler l’expérience une année supplémentaire.

Et puis, j’ai changé d’avis…

image

Nous avons ouvert le bocal le 2 janvier et ce fût réellement un chouette moment. Nous avons retrouvé des tickets de cinéma (oh tiens ça fait 1 an pile que nous avons été voir La reine des neiges ! C’est fou j’ai l’impression que ça fait beaucoup plus longtemps !), nous nous sommes rappelés des moments que nous avions oublié (quoi ! Nous avons fêté nouvel an 2014 jusqu’à 19h !) et j’ai découvert des anecdotes que je ne connaissais pas. Mes filles avaient continué à alimenter le pot en toute discrétion. C’est ce dernier point qui m’a d’ailleurs fait le plus plaisir je crois. Même si j’ai découvert que MissTinguette avait noté que j’avais dépassé un camion sur l’autoroute pour la première fois de ma vie en novembre. Pestouille !

Et finalement de pot du bonheur c’est devenu le pot des souvenirs, et j’ai ressenti le besoin d’y glisser un petit mot concernant les évènements qui se sont produits récemment dans notre beau pays. Je suis Charlie !

En avant 2015 !

Publicités

Je ne suis officiellement plus une maman de jeune enfant

Depuis le 17 novembre je ne suis officiellement plus une maman de jeune enfant.

Bye la PAJE, la poussette, le terrible two, les bavoirs, l’appellation jeune maman, le rayon bébé pour les fringues, la gratuité à la piscine, l’excuse de la grossesse pour le manque d’abdos, les jouets qui font également mal aux yeux et aux oreilles, les soi-disant collègues maman au foyer qui étaient juste en congé parental en fait, les mamies qui gagatisent au supermarché.

Bonjour les nuits complètes, les kinder surprises, les dialogues constructifs, les playmobils et les barbies, le collier de nouilles pour la fête des mamans, le cinéma et la cantine si je veux. Et LA question : « tu vas faire quoi maintenant ? » *

Ça va, je le vis bien.

* la réponse à la question est : prendre mon petit-déjeuner. Et vous ?

Maman au foyer… sans enfants !

J’ai testé pour vous (oui, enfin, pour moi soyons clairs) : être maman au foyer sans enfants !

Et oui, depuis septembre je n’ai plus de bébé à la maison. Mes quatre affreux sont tous scolarisés.

Depuis septembre j’erre dans la maison vide comme une âme en peine. Je dépose mes enfants à l’école puis je commence le décompte des minutes qui me sépare de leur retour. Je me sens comme mon chez-moi : vide.

Non mais réellement ? Vous y avez crû ?

Mais c’est le pied total !

fgoanvz6

Je redécouvre un son étrange qu’il ne m’avait plus été donné d’entendre depuis 2004 : le silence (oui c’est plutôt une absence de sons en fait). Et vous savez quoi ? Ca fait du bien ! Je peux même entendre des voix au fond de ma tête, des voix qui ont ma voix ! Incroyable ! Ce sont mes propres pensées ! Je les croyais disparues, mais non, elles étaient juste inaudibles derrière le brouhaha d’une tribu de quatre !

Je suis une fly (terme désignant une pratiquante de la méthode de coaching personnel et de ménage FLYLADY) accomplie, enfin presque. Quelle plus belle motivation que de pouvoir enfin admirer le travail de mes efforts !

Je fais des choses pour moi. Toute seule. Sans culpabiliser. Je réalise enfin que non, regarder pour la douzième fois Clochette et la fée pirate n’est pas ce qu’on appelle prendre du temps pour soi. J’ai repris le sport (enfin, commencé, pour reprendre quelque chose il faut encore l’avoir déjà pratiqué auparavant) et j’ai un tas de projets en tête. C’est simple, je voudrais tout faire : apprendre l’anglais, la guitare, faire de la méditation, de la zumba et des saltos arrières en doublé piqué axel.

Je n’ai jamais été si douce, si zen, si heureuse d’être avec mes enfants que depuis septembre.

Alors quand on me demande quand je fais le number 5, j’ai juste envie de répondre WTF ! Et je découvre que beaucoup ne me voient que comme une maman. Je les surprendrais peut-être un jour.

PS : Je vous avoue tout de même que mon moment préféré de la journée se situe lors de la pause sieste–câlin avec ma toute petite MissTrouspette. Elle ne va pas encore à l’école l’après-midi et refuse tout net de se coucher si je ne reste pas à côté d’elle. Alors je ne me fais pas prier, j’embarque un bon bouquin (en ce moment Les étoiles de Noss Head, roman fantastique avec des loups-garous, des vampires, des bisous et des gros câlins) et je profite de ces moments de douceur, les derniers que m’offre mon bébé qui n’est plus beaucoup un bébé.

PS bis : Mon blog a eu un an hier. Joyeux bloganniversaire !

Le symptôme Raiponce à quelques jours de la rentrée

Aujourd’hui, à 4 dodos de la rentrée, je me sens comme Raiponce lorsqu’elle quitte sa tour après 18 ans d’enfermement.

Rapunzel-Now-s-When-My-Life-Begin-disneys-rapunzel-35422934-500-281

Les enfants repartent à l’école !

Rapunzel-Now-s-When-My-Life-Begin-disneys-rapunzel-35422937-500-281

Finies les grasses matinées, les sorties en famille, le temps de prendre le temps.

Je vais avoir le temps d’écrire sur le blog !

Rapunzel-Now-s-When-My-Life-Begin-disneys-rapunzel-35422935-500-281

Je vais avoir à nouveau un emploi de temps de fou avec toutes ces activités extra-sco à caser le soir.

Rapunzel-Now-s-When-My-Life-Begin-disneys-rapunzel-35422930-500-281

Je vais être toute seule pour la première fois depuis 10 ans et demi (MissTrouspette fait sa première année de maternelle)

Rapunzel-Now-s-When-My-Life-Begin-disneys-rapunzel-35422937-500-281

Mes bébés ont grandi et moi je deviens vieille et décrépie et je ne serais bientôt plus qu’une vieille femme sans compagnie abandonnée de ses grands enfants !

   raiponce

Et si c’était le moment de tourner mon regard vers l’avenir et de troquer ma panoplie de maman au foyer ?…

 

 

Et vous, vous vous sentez comment en cette presque veille de rentrée ? Content ou mitigé ?

Vive les vacances !!! *mode ironie*

Non rassurez-vous, je n’ai pas succombé à une attaque de méduses géantes, ni ne me suis noyée dans mon despejito (meilleur que le mojito, essayez vous me direz) !

Ce sont juste les vacances.

Oh pas les miennes ! Non non !

Les leurs.

Et oui, tout comme les hôteliers, les agences de voyage, les vendeurs de glace et les pickpockets, maman fait partie de ces métiers où il faut redoubler de travail durant la belle saison.

Un dodo retardé à cause d’un beau soleil qui ne donne pas sommeil, aucune heure de répit dans la journée grâce aux si gentils instits, ça en fait des heures sup’ !

En plus en été j’endosse un tas de casquettes que je garde dans mon armoire spécialement pour cette période : animatrice de centre aéré avec option activités manuelles (les fameux looms, j’ai trois nouveaux porte-clés, deux bagues fluos et une petite dizaine de bracelets maintenant, merci les filles), maître-nageuse sauveteuse (SirPouetPouet arrête de sauter dans la piscine sans brassards !), étaleuse de crème indice 1000 spéciale peaux merdiques claires qui rougissent pile sur l’endroit gros comme une pièce de 2€ que j’ai oublié de protéger !!! , groom (ça fait plus classe que baudet mais ça revient au même) lors des sorties plage, chasseuse de bêtes sauvages (de moustiques quoi) etc.

Bref, c’est l’éclate !!!

vacances-plage

Ce que j’aime le plus pendant les vacances, le truc qui me donnerait envie d’y rester toute la vie, c’est de pouvoir laisser au vestiaire ma panoplie de maman horloge-parlante. « Debout il est 7h !!! » , « 8h ! Chaussures ! » « Viiiiiite on est en retard !!! » « 13h30 vite vite vite !!! » « 17h30 dépêche toi de finir tes devoirs, enfile tes baskets allez allez ! »

Rha ce que ça fait du bien !

Laisser les enfants se réveiller seuls à l’heure qui leur convient. A l’image de MissTinguette, reposée comme une fleur, légère comme un hippopotame… à 7h… Dysfonctionnement génétique…

Mais moi, en bonne mère indigne, je continue ma nuit et la laisse se débrouiller seule. Non mais oh, il me faut bien 9h de repos pour pouvoir assurer une nouvelle journée qui déchire !!!

 

 

 

Profitez bien tous et toutes des derniers jours de vacances !!!!

Ce que je n’avouerais jamais à ma meilleure amie – elle ne lit pas j’espère ?

J’ai la chance d’avoir de chouettes copines et une meilleure amie adorable avec qui je peux parler de tout. De rien.

Malgré tout, il y a certaines choses que je ne leur avouerais jamais !

 

 

Je ne lui dirais jamais :

 

* qu’elle a pris du poids. C’est un truc à entamer notre relation ça ! Par contre je lui recommanderais Myfitnesspal.

 

 

* qu’il y a des jours où j’ai une furieuse envie d’aller perdre mes enfants au fond des bois. Et je veillerais même bien soigneusement à ce que MissTrouspette n’emporte pas de petits cailloux au fond de ses poches, elle est petite mais maligne cette enfant.

ptPoucet017

Ou encore plus jouissif : que j’ai envie de les planter tous là et de prendre le premier avion pour les Bermudes ! Rha, me faire dorer la pilule dans un tout petit itsi bikini à la Rihanna (m’en fous, je ne connais personne là-bas !), boire des sex on the beach en regardant l’eau turquoise. Etre sans enfants. Sans responsabilité aucune. Etre LIBRE.

Rihanna%20on%20Beach%20Wallpaper__yvt2

 

* que je n’ai pas envie de la voir et encore moins de l’entendre, que là tout de suite non je ne peux pas, je ne peux plus. Mon cerveau est tellement surchargé de « maman ! maman ! » qu’il ne peut plus recevoir la moindre information. DU SILENCE ! Il veut juste DU SILENCE !

 

* que ma maison quand elle n’est pas là ne ressemble pas toujours à celle qu’elle connaît quand elle est là.

Que parfois le sol de mon salon est tellement recouvert de jouets, d’affaires d’école, de vêtements (la cause à deux petits qui se désappent à chaque fois qu’ils sont mouillés, c’est-à-dire à chaque fois qu’ils boivent) etc. qu’on improvise un jeu de saute-mouton sans moutons.

Et que parfois, moi aussi je ne ressemble plus à ma photo de profil Facebook. Cheveux attachés à la va-vite, pas de maquillage, de grosses cernes de panda et le teint brouillé… il y a des jours où le miroir et moi ne sommes pas copains et évitons de nous voir.

Et que lorsque quelqu’un me surprend un de ces jours-là, je me sens vraiment honteuse.

Maison-en-desordre

 

* que si Facebook (toujours lui) ne montre que des enfants souriants et aimables, semblant tous droits sortis d’une série estampillée DisneyChannel, il arrive souvent que ces mêmes enfants se transforment en MissHyde, MissBoudin, SirGrincheux et MissRonchonchon.

 

 

* que je dors quasiment toutes les après-midis tellement je suis épuisée et que malgré ça je m’endors devant le magnifique Ragnar Lodbrock* dès 21h30.

dormir1(3)

 

* que j’ai beau me dire très fière d’être maman au foyer, il y a des jours où je sens fade quand je me compare à d’autres mamans, toujours belles, toujours apprêtées, qui mènent tout de front : projets, famille, carrière, enfants, maison. Chapeau les filles !

 

* qu’il y a des jours où je me dis carrément qu’élever quatre enfants c’est vraiment très très dur.

 

PS :  la jolie illustration du Petit Poucet vient de ce blog

* Ragnar Lodbrock (je ne pouvais pas vous laisser partir sans combler cette lacune)

Vikings-Promo-Ragnar-Lothbrok-vikings-tv-series-33876563-375-500viking2

Les ogres de Barback, on aime on adore !

Eh ! Je viens de me rendre compte que je vous ai parlé du Soldat Rose et d’Oldelaf mais je ne vous ai même pas présenté nos chouchous.

Nous les avons découvert il y a quelques années par le biais d’une amie et copinaute (merci Delphine !) et nous en sommes toujours aussi fans.

Je parle des Ogres de Barback et de leurs albums pour enfants : Pitt’ocha.

61dCvyWzWSL__SP160,160,0,T_ 61k7fbA1fuL__SP160,160,0,T_ 517STVN67KL__AA160_

Des paroles enfantines mais pas infantilisantes.

Un style de musique proche de Tryo (avec qui ils ont fait un beau duo très poétique).

Des chansons qui donnent le goût du bonheur, même lorsqu’elles traitent d’un sujet triste. Qui parlent de liberté, du monde, des gens, de la vie. Qui donnent le sourire au réveil et l’envie de sauter de son lit pour parcourir la journée en dansant.

 

La préférée de mes loulous : rythme, humour, et actualités !

Le duo entre Tryo et les Ogres : magique

La petite dernière, issue du dernier album

 

 

Malheureusement les albums ne sont pas disponibles dans leur intégralité à l’écoute sur Deezer